« La petite fille au manteau bleu ». Coup de coeur de Eliette Abecassis. Prix Femme Actuelle 2015

lapetitefilleaulapetite

« La petite fille au manteau bleu »

de Didier Lecomte

Roman paru en mai 2015 aux Editions Les Nouveaux Auteurs.

Sauver une petite fille juive pourchassée par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale….voilà le but de Dan, ancien commando vivant aux bord de la Méditérannée en…1990.

L’histoire pleine de sensibilité nous donne une belle leçon de courage et d’amour.

C’est ce qui m’a poussée à lire ce livre! Pour moi aussi cela a été un vrai coup de coeur. On est tout de suite pris dans l’histoire, attendant avec impatience de savoir ce qu’il va se passer. Comme dans un film, cet excellent roman vous donne l’impression de voir évoluer les personnages sous vos yeux.

Une fois le livre commencé, on n’arrive plus à s’en détacher!

Ce mélange de fiction et d’Histoire fonctionne à merveille du début à la fin. Et on s’attache aux personnages.

A quand un second roman de Didier Lecomte ?


Extrait :

1943
— Rosa… Rosa ? Réveille-toi, ma chérie.
L’enfant ouvrit les paupières et ses grands yeux noisette se
posèrent sur le visage à la fois tendre et contrarié de sa mère.
Celle-ci écarta délicatement quelques mèches de cheveux
que la sueur collait sur le front de sa fille.
— Rosa, qu’est-ce que tu fais dans ce grenier ? Pourquoi
n’es-tu pas dans ton lit ?
— Maman, je l’ai vu, tu sais ?
— Je veux bien que tu y viennes pour jouer mais en aucun
cas pour y dormir…
— Maman, je l’ai vu, tu sais ?
— Qui ça, ma chérie ? Qui as-tu vu ?
— Le chevalier, qui va venir nous sauver.
***
2010
— Alors, elle s’est bien débrouillée ? demanda le couple
de septuagénaires en retrouvant leur petite-fille d’une dizaine
d’années revenue de son premier baptême de plongée.
— Un vrai poisson, les complimenta Dan en posant une
main affectueuse sur les cheveux collés par le sel de la jeune
plongeuse.
— Ça ne m’étonne pas, reconnut la grand-mère en couvant
cette dernière d’un regard attendri. Elle ne pense qu’à mettre
la tête sous l’eau !
— Mamie, je pourrai revenir demain ? implora la fillette en
joignant ses deux mains. C’était trop bien ! Je suis descendu à
six mètres et il y avait des centaines de poissons.
— Ma chérie, tu sais bien que nous avons prévu d’aller
au musée.
— Monsieur, monsieur, c’est quand qu’on reçoit notre
diplôme ? questionna un blondinet à la peau bronzée tandis
que Dan débarquait le matériel du Neptune sur lequel
ils avaient embarqué une dizaine d’enfants et une poignée
d’adultes pour une première plongée en milieu naturel.
— Tu rejoins le club avec ta maman et tu vois ça avec
le monsieur à la grosse moustache. Il va te donner un beau
diplôme que tu pourras accrocher dans ta chambre et montrer
à tes copains.
— Alors, ça vous a plu ? interrogea Dan en serrant la main
que lui tendait une femme d’une soixantaine d’années au
visage rayonnant.
— C’était magnifique, aussi bien que mon premier saut
en parachute ! lui confia cette dernière dans un grand éclat
de rire.
— C’est vrai, vous allez recommencer alors ?
— Malheureusement, j’habite trop loin de la mer et les lacs
de ma région sont un peu trop froids pour moi !
Dan répondait à présent aux questions d’un couple de
trentenaires en quête d’informations quand il eut le regard
attiré par une silhouette perchée sur l’un des escaliers qui
20
conduisaient aux rues. Là, la fillette le dévisageait, vêtue de
son incroyable habit bleu.
— Euh… Excusez-moi un instant, bredouilla-t-il à l’attention
des jeunes passionnés, j’ai cru voir quelqu’un qui…
Victor, s’enquit-il en interpellant son coéquipier occupé à
rincer son équipement de plongée, tu peux renseigner ces
messieurs dames ?
Mais là-bas, l’enfant avait disparu.
Sans précipitation, il escalada alors les marches qui conduisaient
à l’avenue encombrée de touristes en tentant de repérer
parmi eux cette étrange gamine, en vain…

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

A propos Chablablablabla

37 ans, dingue de make up, de cosmétique et de livres...et dingue tout court ! 😛
Cet article, publié dans "Lire c'est rêver les yeux ouverts"..., est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s