Franck Thilliez ou le top du thriller à la française…

6a8764d3a69c3a8b1cbc2a828dedee90

Mea culpa, cela fait trop longtemps que je n’ai pas écrit une critique de romans…

Allez, pour me faire pardonner, je partage avec vous un gros mais GROS coup de cœur pour un auteur de thrillers comme je les aime avec une écriture vivante qui nous plonge très vite dans une intrigue palpitante, des personnages attachants et bruts de décoffrage, de l’action, un peu (beaucoup) de noirceur

Bref, la bonne recette pour être littéralement happé par l’histoire et ne plus lâcher son livre…^^

thilliez Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ancien ingénieur, est un auteur prolifique des années 2000 :

  • Train d’enfer pour Ange rouge (2003),
  • La Chambre des morts (2005), a été adapté au cinéma en 2007, a reçu le prix des lecteurs Quais du Polar 2006 et le prix SNCF du polar français 2007 (Eh ouiii quand même, hein!!!)
  • Deuils de miel (2006),
  • La Forêt des ombres (2006),
  • La Mémoire fantôme (2007),
  • L’Anneau de Moebius (2008),
  • Fractures (2009),
  • Le Syndrome [E] (2010),
  • GATACA (2011),
  • Atom[ka] (2012),
  • Vertige (2011),
  • Puzzle (2013),
  • Angor (2014),
  • Pandemia (2015)
  • et son dernier roman, REVER (2016).

Ces titres se sont tous classés à leur sortie dans la liste des meilleures ventes !!!

J’ai commencé ma découverte de Thilliez de façon anarchique, je l’avoue, en lisant : « La mémoire fantome« , son 5ème roman.

memoire Je vous l’accorde, la couv’ n’est pas très attirante…mais comme je suis très curieuse, je ne me suis pas arrêtée à ce petit « détail »!^^

Lisez moi plutôt le résumé… Et après ça, on en reparle!!!

« Une femme à bout de souffle court dans l orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : « Pr de retour ». Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique…
Quatre minutes. C est pour elle la durée approximative d un souvenir. Après, sans le secours de son précieux organiseur électronique, les mots, les sons, les visages… tout disparaît.
Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ?
Pour Lucie Henebelle, lieutenant de police de la brigade criminelle de Lille, la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars… Une lutte s engage, qui fera resurgir ses plus profonds démons. »

J’ai éveillé votre curiosité? Alleeeeez, dites ouiiiii !!!

tumblr_inline_nuvivgsEgD1s9x8us_500

Dans ce 5ème roman (euh..  pas déjà dit ça ?!^^ poisson-rouge-gifs-animes-6166203), Thilliez nous plonge au cœur des méandres de la mémoire… sans tomber dans le « cours magistral » où les novices comme moi auraient très vite décroché!

Dans ce thriller, on retrouve Lucie qui va devenir un personnage récurent des romans de Thilliez. Un de ces personnages écorché de la vie, prêt à tout pour découvrir la vérité, un peu dingue mais surtout attachant!!! On est loin des personnages lisses et « guimauviens » d’ auteurs (dont je ne citerais pas le nom mais qui commence par M.H.C…. et dont j’ai fait une overdose depuis quelques années…^^)

Plongez dans le monde tourmenté de Thilliez, vous ne regretterez pas le voyage!!! 52122

Des bisous…

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

A propos Chablablablabla

37 ans, dingue de make up, de cosmétique et de livres...et dingue tout court ! 😛
Cet article, publié dans "Lire c'est rêver les yeux ouverts"..., est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s