Une amitié assassine d’ Alex Marwood

Par défaut

amitié

… Mon dernier polar lu ou plutôt … dévoré!

Un titre qui attise ma curiosité, un résumé attirant… Il n’en faut pas plus pour que je me jette sur ce livre…^^

Eh non, Alex n’est pas le diminutif d’ « Alexandre » comme je le pensais! Alex Marwood est le pseudonyme d’une célèbre journaliste anglaise vivant à Londres : Serena Mackesy.

Si vous connaissez bien la langue de Shakespeare 52122, rendez-vous sur les sites officiels :

  1. http://www.serenamackesy.com/alex.html (En anglais, off course!)
  2. http://www.alexmarwood.com/

Serena_Mackesy_2(SOURCES photo : http://www.serenamackesy.com/alex.html)

« Une amitié assassine«  (The Wicked Girls), paru en 2012, est son tout premier roman

A classer dans la catégorie : thriller psychologique.

 

  • Le résumé :

« Un matin d’été de 1986, deux filles de onze ans partent se promener dans la campagne anglaise. A la fin de cette journée, elles sont accusées de meurtre.

 

Journaliste pour un quotidien britannique, Kirsty est envoyée dans une cité balnéaire afin de couvrir un fait divers des plus sordides : plusieurs jeunes filles ont été assassinées en peu de temps, l’oeuvre probablement d’un tueur en série. L’un des témoins n’est autre qu’ Amber, qu’elle n’a pas revue depuis ce jour funeste où toutes les deux, alors adolescentes, furent condamnées pour le meurtre d’une enfant de quatre ans.
A leur libération conditionnelle, les deux femmes ont changé d’identité et tenté d’enterrer à jamais leur passé. Ce nouveau drame, qui suscite une attention médiatique importante, fera-t-il tout voler en éclats ? Et qu’est-il réellement arrivé à la petite fille qu’on les accuse d’avoir tuée ? »
  • Un extrait :

« …Chloé, les jambes toujours dans l’eau, ressemble à un pantin désarticulé. Bel a l’impression de se noyer. La voix de Jade lui paraît étrangement lointaine, étouffée. Elle se force à regarder le petit corps étendu à plat ventre.

– Aide-moi à la retourner, dit-elle.

C’est encore plus horrible quand elles découvrent la figure de Chloé. Elles ont désormais la certitude qu’elle est morte. Il y a de la boue partout sur son visage, jusque dans ses yeux grands ouverts qui fixent le soleil à travers une pellicule d’un brun sale – de la boue, des gravillons, des débris de feuilles mortes et de pétales, et aussi de longs filaments de l’entilles d’eau emmêlés dans ses cheveux qui, eux-mêmes, ressemblent à des algues.

Oh, mon Dieu, ces yeux… songe Jade, choquée. Jamais je ne pourrai oublier ça. Je m’en souviendrai toute ma vie. »

  • Mon avis :

    Un rythme assez lent au début (Il faut s’accrocher!) mais finalement je me suis laissée prendre et je me suis vue ne pas lâcher le livre avant d’avoir atteint la dernière page…

 

bb Les deux points négatifs (pour moi, hein!^^) : l’enchevêtrement des histoires un peu brouillon au début et la fin qui me laisse … sur ma faim justement.

Mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir par vous même!!!

 

Et parmi vous, qui a déjà lu ce roman? Avez-vous aimé? Dites moi tout!^^

signature

« Un premier roman particulièrement prenant, presque dérangeant, mais incroyablement addictif. »
Le Dauphiné Libéré

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.